7155-02. Harmonisation of EA-systems of UEMOA Member States - West Africa

L'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), a demandé à la CNEE de conseiller et d'accompagner son processus d'harmonisation des éléments du système d'évaluation environnementale de ses Etats membres. Le travail se focalisera autour le développement et mise en oeuvre d'un Plan de Renforcement des Capacités en Evaluation Environnementale, pour et par les autorités en matière d'EE aux états membres. The West African Economic and Monetary Union (WAEMU) has requested the NCEA to advise and support its process of harmonizing various aspects of the Environmental Assessment system of its member states. The work will focus on the development and implementation of a Capacity Building Plan in Environmental Assessment, which is developed for and by the EA authorities in the member states.

Détails significatifs

La nécessité d'harmoniser les modalités de l'Evaluation Environnementale entre les États membres a d'abord été exprimée par l'UEMOA dans sa Politique Commun pour l'Amélioration de l'Environnement (PCAE), adoptée en 2008. Depuis 2014, le processus d'harmonisation juridique a été repris par la CEDEAO, qui a élargi le champ d'application pour inclure les pays anglophones et les lusophones d’Afrique de l’Ouest. L'UEMOA poursuivra la mise en œuvre pratique du dossier dans la région francophone.

Depuis 2017, la CNEE et l'UEMOA échangent sur ce dossier. Tout d'abord, l'état actuel des choses et les besoins des Etats membres en matière d'évaluation environnementale ont été analysés par l'UEMOA et la CNEE. Ensuite, avec l'assistance la CNEE, l'UEMOA a développé le Plan de Renforcement des Capacités. Lors d'une réunion régionale tenue en novembre 2020, facilitée par la CNEE, les huit États membres de l'UEMOA ont convenu d'aller de l'avant avec le plan triennal. Le plan stipulait que les travaux seraient menés selon trois modalités: échange professionnel, formations et élaboration de directives d'EE.

Par la suite, l'UEMOA développera une stratégie de mobilisation des ressources pour la mise en oeuvre du plan. La CNEE continuera à travailler avec l'UEMOA pour développer cette stratégie et travailler à la mise en œuvre du plan.


English
The need to harmonise EA between the member states has first been expressed by the WAEMU in its Environmental Policy, adopted in 2008. Since 2014, the legal harmonisation process has been taken over by ECOWAS, who has broadened the scope to include the anglophone and lusophone countries in West-Afrika. The UEMOA will continue with the practical implementation of the dossier in the francophone region. 

Since 2017, the NCEA and the WAEMU have exchanged on this dossier. First, the current state of affairs and the needs of the member states with regards to Environmental Assessment was analysed by the WAEMU and the NCEA. Next, with assistance from the NCEA the UEMOA developed a Capacity Development Plan. In a regional meeting held in November 2020, facilitated by the NCEA, the eight member states of the WAEMU agreed to move forward with the three year Plan. The plan stipulated that work will be conducted along three modalities: professional exchange, trainings, and development of EA-guidance.

Subsequently, the WAEMU will develop a strategy to mobilize additional resources for the execution of the plan. The NCEA will continue working with the WAEMU to develop this strategy and to work on the implementation of the plan.

Parties concernées

Membres du groupe de travail

Expert
Mr K. Samoura

Secrétaire technique: Mr S.J. Teeuwen

Plus de détails

Pays: Benin; Burkina Faso; Cote d'Ivoire; Guinea-Bissau; Mali; Niger; Senegal; Togo; West Africa


Mise à jour: 26 nov. 2020